5 rue de L'Isly - 8e

Vie de Victor Hugo :

Elu député de Paris en juin 1848, Victor Hugo prononça le 20 juin son premier discours sur la réforme des ateliers nationaux. A la suite de cette réforme, Victor Hugo, le 24 juin, raconta dans Choses vues une visite à la barricade de la place Baudoyer. On vint lui dire que la maison de la place Royale avait été incendiée.

Le 25 juin, Victor Hugo fuit la place Royale pour s'installer pendant un mois, 5 rue d'Isly.


Le domicile, la rue, le quartier :

Tout le quartier porte l'empreinte des travaux de l'époque du baron Haussmann. Malgré de grandes modifications architecturales, le quartier a conservé la particularité de posséder de nombreux théâtres, mais aussi d'être le lieu d'une importante activité commerciale avec la présence de grands magasins et de boutiques.

Cette petite rue avait été ouverte par Louis-Philippe en 1845 en l'honneur de la bataille d'Isly au Maroc, à cause des problèmes de circulation pour accéder au quartier commerçant. La rue de l'Isly s'inscrit dans cet ensemble, tout spécialement l'immeuble qu'habita Victor Hugfo, car il a conservé l'architecture et le style qu'il avait à l'époque. Il s'agit donc d'un immeuble de type haussmannien en pierre de taille, haut de quatre étages, avec des balcons en fer forgé, des frontons au-dessus des fenêtres et des pilastres et colonnes de type grec à chapiteaux ioniques

Toutefois, dans la rue de l'Isly, seul l'immeuble de Victor Hugo demeure, les autres ont été démolis ou sont en cours de démolition.

Jolie plaque de la rue de l'Isly


Façade du 5 rue de l'Isly

Travail de Adrien LACHAUD.

Retour à l'arrondissement

Retour à l'accueil